Récit de voyage 10 jours au Vietnam

voyage au vietnam mai chau, tu long, hanoi Cet hiver nous nous sommes envolés pour deux semaines en Asie au Vietnam tout les 2. Une fois n’est pas coutume, nos loulous étaient à l’ école et sont restés avec leurs grands-parents.
croisière sur la baie de Tu Long avec indochina junk

Quels ont été nos coups de au Vietnam ?

  • Dormir chez l’habitant dans la région de Mai Chau (nord du Vietnam).
  • La croisière sur la baie de Tu Long (voisine de la baie d’Halong).
  • Le centre historique d‘Hanoi.
  • La gentillesse et loyautés  des vietnamiens.
  • Voyager dans un pays où tout est simple.
  • L’île de Phu Quoc pour la baignade dans une eau à 28° et les balades en scooter.

———————————————————-

Sommaire

1) Le choix de l’itinéraire, les conseils pratiques.

2) L’île de Phu Quoc :  où dormir ?  que faire ?

3) Croisière sur la baie de Tulong (une alternative à la baie d’Halong) :  avec qui ? comment ?

4) Ninh Binh et la région de Mai Chau en séjour chez l’habitant.

5) Les villes d’Hanoi et Hoi An.

——————————————————–

Notre itinéraire :

2 nuits sur l’île de Phu Quoc, 1 nuit à Hanoi, 1 nuit  sur la baie de Tu Long, 1 nuit à Yen Mo près de Ninh Binh, 1 nuit au village Te (région de Mai Chau), 1 nuit Hanoi, 1 nuit Hoi An, 2 nuits Siem Reap (Cambodge).

♦Moyens de transports utilisés : voiture, scooter, taxi, bateau et 5 vols intérieurs avec les compagnies Vietjet et Jetstar (vraiment économiques et fiables)

  • Ho chi minh -Phu quoc ( compagnie Vietjet air 37 €/pers)
  • Phu quoc -Hanoi (compagnie Vietjet air  64 €/pers)
  • Hanoi -Da Nang (compagnie Jetstar)
  • Danang -Siem reap (compagnie Cambodia angkor)
  • Siemp Reap-singapour via Kuala Lumpur (compagnie Air Asia)

On n’a pas fait le plus simple mais on a réservé très tard et on avait des impératifs de dates.

A refaire je conseillerais plutôt l’itinéraire suivant : Hanoi => Da Nang => Ho chi minh => Phu quoc

Récits et infos en images :

2) Ile de Phu Quoc (2 nuits)

Nous étions contents de trouver la chaleur et l’eau chaude dès notre arrivée au Vietnam. En deux jours nous n’avons eu qu’un petit aperçu de l’île ….j’avais lu beaucoup de commentaires mitigés avant le départ , voici notre sentiment :

Où dormir ? le choix de l’hôtel est déterminant pour apprécier son séjour à Phu Quoc car toutes les plages ne sont pas nettoyées et plusieurs sont devenues inaccessibles car réservées uniquement aux hôtels de plus en plus nombreux. Nous avions choisi de dormir à l’hôtel Ancarine situé à 20′ (en scooter) au nord de la ville Duong dong, on n’a pas regretté, la plage est splendide et calme.

Où manger à Phu Qhock ? au restaurant chic le Cassia Spice house (sud de Duong Dong) sur la plage,  délicieux et  pour un tarif est vraiment correct 635000 dong (plat +dessert+bière : 10€/pers )

 Carnet pratique : 

  • taxi aéroport 280 dong
  • location scooter 300 dong pour 1 jour 1/2

Que faire ? que voir à Phu Quoc ?

  • Louer un scooter: l’île est plus grande que nous le pensions et les distances en scooter sont assez longues. Nous n’avons fait  qu’une partie de la côte nord et nord ouest. Les paysages sont jolis mais pas fantastiques, il y a des projets immobiliers immondes dans le nord avec parcs d’attractions, bâtiments gigantesques…bref tout ce que l’on fuit…mais en cherchant un peu nous avons trouvé des endroits encore préservés :)) 
  • Aller déjeuner à Rach Vem : dans le nord se trouve un petit village de pêcheurs  on peut manger dans des restaurants de poissons sur pilotis,  sympa.

  • Le marché de poissons et légumes de Duong dong est à voir.
  • Le night market de Duong Dong : marché touristique où l’on vend pleins de babioles. Bien pour manger ou pour prendre une bière.
  • on a discuté à l’hôtel avec des Français qui avaient fait une excursion snorkeling d’une journée en bateau dans le sud de l’île, apparemment c’est à faire. Ils l’avaient organisé avec l’hôtel.

Après 2 jours sur l’île de Phu Quok, nous nous sommes envolés pour Hanoï à 2h de vol avec la compagnie Vietjetair.

3)Croisière sur la baie de Tu Long (une alternative à la baie d’halong)

Lors de la préparation du voyage, j’ai recherché comment dormir sur la baie d’Halong dans de « bonnes » conditions à savoir : éviter si possible la foule, ne pas dormir sur un bateau gigantesque, ne pas se retrouver le soir à l’encre, encerclé par des centaines de bateaux….J’ai lu beaucoup de récits de voyages relatant de nombreuses déceptions… la baie d’Halong semble surchargée de touristes et en subit les conséquences (déchets, pollution de la mer).

J’ai donc suivi les conseils donnés sur les blogs et ai décidé de visiter la baie de Tu Long (voisine de la baie d’Halong) moins touristique. Le deuxième conseil qui revenait souvent était de choisir un bateau confortable et si possible de petite taille.

Bien sûr une jonque pour moins de 10 personnes  nous aurait vraiment tenté mais les tarifs étaient trop élevés. Pour la compagnie,  j’ai choisi Indochina Junk qui avait de nombreux commentaires élogieux. Et c’est sur le bateau Dragon pearl que nous avons réservé (bateau pour 20 personnes).

croisièere Tu long vietnam
Voici notre bateau

==> info pratique :  tarif pour 1 nuit/2 jours =  140 €/pers :  inclus 2 déjeuners, 1 dîner, 1 petit déjeuner, une visite sur une île avec une petite grotte, un tour de kayak, une visite en barque d’une village flottant et de sa ferme perlière), les transferts depuis Hanoï.

Notre avis: 

+ :bateau très beau et confortable, mémorable déjeuner sur le pont pendant la navigation,  cabine propre et confortable, repas bons et copieux, hormis les bateaux de la même compagnie on ne croise pas beaucoup d’autres navires, les paysages sont magnifiques.

– : l’arrêt lors du transfert depuis Hanoï dans un magasin exclusivement pour touristes (peinture, broderies) , organisation (trop)minutée, les bateaux de la même compagnie se suivent donc nous n’étions pas 20 mais beaucoup plus à visiter la petite île, le village en même temps, le soir les bateaux (une dizaine) s’encrent dans la même  baie…même si leur organisation est bien rodée et qu’ils arrivent à décaler au maximum les groupes, c’est un peu dommage, pas dramatique mais dommage.

 Après deux jours sur la baie de Tu long, nous avons pris la direction de Ninh Binh : appelée la baie d’Halong terrestre.

3) Ninh Binh (la baie d’Halong terrestre) et Mai Chau

J’ai fait appel à une agence locale Ethnic travel  pour organiser 3 jours/2 nuits dans cette région. Nous étions seuls avec un  chauffeur et un guide dans une voiture.

  • 1er jour : départ dès le débarquement de notre bateau  à Hon Gai vers 11h30 puis nous avons pris la route en  direction Yen Mo  près de Ninh Binh : le trajet est assez long 4/5h. Nuit chez l’habitant avec un petit cours de cuisine avec l’adorable Thuy à l’arrivée (salade vietnamienne et nems). Soirée conviviale partagée avec les habitants et un couple de Canadiens.

  • 2ème jour : excursion en barque 1h30 à Thung Nang à 7 h (passage de petits tunnels sous les roches) moins touristiques que Ninh  Binh  (mais étant donné qu’il était très tôt, il n’y avait vraiment pas grand monde, on s’est dit que l’on aurait pu faire Ninh Binh : petit regret…).

    Ensuite chouette balade à vélo (10 km plat) et ascension de quelques dizaines marches :)) pour admirer la très jolie vue sur la région à Hang Mua. Nous avons récupéré les vélos chez un local qui en loue quelques uns et prépare également un repas typique au retour de la balade, le cadre très paisible et authentique en bord de rivière, vraiment sympa.

    Puis après-midi de route (longue) vers la région natale de notre guide, la région de Mai Chau . Nous traversons plusieurs villages, la route serpente pour arriver après 5 h de route dans un minuscule hameau perdu dans la montagne entouré de magnifiques rizières en terrasse. Plusieurs communautés de Thaï Blanc vivent dans cette région réparties en 11 villages ( Ban Te, Xam Kho).

    La famille de Thi, notre guide, nous réserve un accueil adorable, dans une magnifique maison traditionnelle sur pilotis. Nous partageons leur repas et….. l’alcool de riz produit local !!! :))  . Seule remarque: prudence avec de jeunes enfants c’est très haut et cela peut être dangereux car les fenêtres n’ont pas de garde-corps).

  • 3ème jour : Thi nous emmène visiter les villages alentours (Sam Khoe, Mai Ha)  à pied (rizières, maisons traditionnelles, rencontres). A refaire, il faut absolument consacrer 2 à 3 nuits dans cette région, une nuit c’est vraiment trop juste comparer au temps de route qu’il faut pour venir. Possibilité de randonnées et VTT. Dans l’après midi retour à Hanoï.

Info pratique : tarif pour ces 3 jours: 185 $/ personne (en principe pour un groupe pouvant aller jusqu’à 8 pers. mais comme c’est un programme que j’avais modifié, nous étions seuls ;-).Nous avons été très contents des prestations de l’agence Ethnic travel : authenticité et rencontres au programme.Si vous avez plus de temps que nous, il est possible d’aller dans cette magnifique région par vous même. Il y a des bus qui relient Hanoi et Mai Chau.

3 ) La ville d’Hanoï  que voir,que faire ?

Où dormir à Hanoi ?  Hanoi guesthouse (32 €  la chambre  lune de miel  !! )  je l’ai choisi car pour quelques euros de plus, elle est située au 7 ème étage et est donc moins bruyante. Sinon demander les chambres qui ne donnent pas sur la route. L’hôtel est parfaitement placé au coeur de l’animation et de la vieille ville. Très propre. Accueil adorable et bon petit déjeuner. Autre adresse : Calypso premier hotel (46 €/chambre double) situé également dans la vieille ville mais côté ouest. Chambre propre sans charme particulier mais calme. Le matin nous quittions l’hôtel tôt, ils nous ont préparé un petit déjeuner à emporter.

Où manger à Hanoi ? le restaurant Highway 4 : délicieux et original, on mange déchaussé sur des sortes d’estrades. Il y avait des insectes sur la carte mais nous n’avons pas testé 🙂 Dans ce quartier, les WE plusieurs rues sont fermées à la circulation pour la soirée. Un grand marché s’installe (vêtements, souvenirs), les rues sont bondées, les restaurants étalent les tables et chaises basses, il y a des concerts un peu partout dans les bars. Il y a beaucoup d d’animation.

Infos pratiques : transfert hôtel-aéroport en taxi 17$

Balade à faire : nous avons été séduit par le quartier des 36 corporations à Hanoi , les bâtiments sont étroits et multicolores, il y a de nombreux  balcons et terrasses… les rues grouillent littéralement. Conseil : nous avons suivi le circuit recommandé dans le lonely planet pour la visite de ce quartier (2h) , très bien (possibilité de télécharger l’itinéraire gratuitement sur le site du Lonely).

Le voyage se poursuit vers Hoi Han. Avion  Hanoi -Danang avec Jetstar

La ville de Hoi Han (centre du Vietnam)

Où dormir ?  auWindbell homestay villa (32 €/nuit la chambre double). Une bonne adresse propre et au calme avec piscine. Possibilité de louer scooter et vélo sur place. On se rend en 5′ à vélo dans la vieille ville (c’est de l’autre côté de la rivière).

windbell homestay villa

Que voir ? que faire à Hoi Han ?

  • L’histoire d’être tout de suite dans le bain, nous commençons par une visite guidée de la ville en français (lien ici)  qui a duré 2h15 (réservée au préalable sur internet). Programme de la visite : le temple de Phuc Kien (chinois), la maison de culte du clan Tran, le pont japonais, la vieille maison de phung hung ( commerce oblige on essaye à plusieurs reprises de vous vendre toutes sortes d’objets :  tissages, parfum, bois), la vieille maison de Tan ky. Nous avons apprécié cette visite, les explications de la guide étaient précises et intéressantes.
  • Assister à un concert de musique traditionelle dans la vieille ville (pas nécessaire de réserver à l’avance, information/horaire quand vous achetez le pass).

  • Se balader dans la vieille ville : elle est contituée de petites rues envahies de boutiques de souvenirs et… de touristes. Hoi An nous a séduit par son charme mais il y a ENORMEMENT de monde, il faut le savoir ! C’est un peu le village du Castellet dans le Var en plein été, vous connaissez ?  🙂
Les chinois visitent la ville !
  • Nous avons loué un scooter et explorer les environs, en quelques centaines de mètres on est déjà loin de la cohue touriste et on retrouve le calme et l’authenticité.
  • Flâner sur le marché de Hoi An, j’adore les marchés au Vietnam (et ailleurs 😉 ), ils sont si colorés et photogéniques.

Informations pratiques pour vous aider à organiser vos voyage au Vietnam :

  • Temps de vol : Paris-Ho chi minh  12h30
  • Décalage horaire : 6h en hiver
  • Santé : les vaccins obligatoires + nous sommes vaccinés  contre hépatite A et typhoïde. Protection contre les moustiques .
  • Avion : vols intérieurs vraiment pas chers au Vietnam avec les compagnies Vietjetair et jet star. 
  • Transports sur place : scooters, vélo, bateau, taxi, voiture avec chauffeur, à pieds, vols intérieurs.
  • Repas : nous avons très bien mangé au Vietnam, plats à base de porc, poulet, fruits de mer, riz, noodles, nems….
  •  Guide de voyage : lonely et routard
  • Températures : voyage en mars : au sud 35°, au nord et centre 20-25°
  • Réservations : à l’avance pour : vols intérieurs, hôtels, nuit sur la baie de Tu long, 3j/2 nuits dans le nord avec Ethnic travel (agence locale) .

Le Vietnam est un pays qui m’a beaucoup séduit et j’y conduirai mes enfants sans hésiter et  j’espère prochainement. L’organisation est simple, les gens sont adorables et  il y a beaucoup de choses à voir et à faire. Le pays est étendu mais les vols intérieurs ne sont pas chers et font gagner énormément de temps.

Nous avons quitté le Vietnam pour nous envoler vers le Cambodge.

♦A lire♦  Le Cambodge  et les temples d’ Angkor.

voyage au vietnam mai chau, tu long, hanoi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *