Maldives : se loger pas cher c’est possible !

En 2016, nous avons profité de notre voyage au Sri Lanka pour venir passer quelques jours aux Maldives, il y a seulement 1h15 de vol entre Colombo et Malé.

Informations pratiques :

  • Temps de vol : Paris-Dubaï (6h45 vol Air France) puis Dubaï-Malé (4h vol Emirates)
  • Décalage horaire : + 4h
  • Santé : rien à prévoir mais notre pharmacie est assez fournie quand nous voyageons avec les enfants. Voici la liste de notre pharmacie de voyage.
  • Equipement pour enfantlycra pour se protéger du soleil. Masques et tubas.
  • Transports sur place : bateau.
  • Hébergement : Local adventure sur l’île de Dhiffushi (plus d’infos ci-dessous).
  • Repas : poissons, riz, gratin. Peu de desserts.
  •  Guide de voyage : Lonely Planet.
  • Températures : eau : 28°C et air 35°C.
  • Réservations : avant le départ la pension était réservée et le transfert à notre arrivée en bateau aussi.

Lors de ce voyage nos enfants avaient 11 ans,  5 ans et 5 ans.

Voyager à prix raisonnable en famille sur ces îles paradisiaques est assez difficile. C’est une destination plutôt réservée aux voyages de noces. Alors quand  j’ai commencé à chercher un logement, les choses se sont sérieusement compliquées ! Pas moyen de trouver des chambres familiales, encore moins pour 5 personnes,  on nous proposait de prendre 2 chambres  ce qui doublait au passage le prix déjà exorbitant !!! Bref, c’est comme ça que je me suis intéressée aux pensions sur les îles habitées.

Parce il faut savoir  qu’aux Maldives il y a  :

  • d’une part les îles hôtels : îles entièrement occupées par un ou plusieurs hôtels sans aucun habitant. Les personnes extérieurs n’ont pas le droit d’accéder à ces îles.
  •  d’autre part, les îles habitées où vit la population locale. Mais toutes ne sont pas accessibles aux touristes.

Depuis peu, le gouvernement autorise la construction d’hôtels sur les îles habitées et   développe son réseau national de ferrys. Le tourisme indépendant commence à se développer. Ce type de tourisme est assez récent aux Maldives, jusqu’en 2009 il fallait  posséder un permis pour passer une nuit aux Maldives hors des îles hôtels.

J’ai arrêté mon choix sur l’île Dhiffushi sur l’atoll Malé Nord : à 1h de speed boat de l’aéroport (prévoir 200$ le trajet !  il faut essayer de demander à l’hôtel s’ils peuvent regrouper avec d’autres touristes pour partager les frais) ou alors possibilité de prendre le ferry à Malé ( c’est vraiment pas cher, je n’ai pas le prix exact mais seulement quelques dollars, attention il n’y a que 2 bateaux /jour).

Notre expérience et avis :

Dhiffushi compte 1000 habitants, 2 écoles et 3 mosquées, 1 hôtel et quelques pensions et est principalement dédiée à la pêche. C’est une île est assez verte, il y a quelques commerces (petites épiceries) et petites boutiques artisanales  pour les touristes.

Il y a une belle plage pour les « touristes », les autres sont accessibles mais pas en bikini. La plage est assez grande et paradisiaque, avec des petites patates de corail proches. Des  chaises longues sont mises à disposition gracieusement sur la plage.

L’île sur laquelle se trouve le Club Med est proche.

Nous étions peu de touristes sur l’île, je pense une petite cinquantaine au plus.

Notre logement : la pension , local Adventure Dhiffushi (environ 80$ par nuit):

C’est une maison avec 4 chambres au confort simple, sdb, WC (climatisées). L’extérieur est un patio où l’on prend les petits déjeuners. Pas vraiment de charme et organisation un peu compliquée. La personne qui s’occupait habituellement de la pension n’était pas présente (nous n’avons pas compris si c’était provisoire ou définitif) ce qui n’a pas rendu l’organisation et la communication aisées. Seul un homme parlait correctement l’anglais. La plage dédiée « aux touristes » se trouve à 5 bonnes minutes à pied.

Sur l’île il existe deux ou trois pensions et un hôtel qui sont vraiment devant cette plage, à  refaire c’est plutôt là que nous logerions.

Sur l’île, quand on se promène, il faut adapter sa tenue vestimentaire aux usages en couvrant les jambes et les épaules pour les femmes.

Voici quelques photos :

Nous avons fait deux très belles excursions en bateau (barque aluminium)  organisée par la personne qui parlait anglais à la pension :

  • Une sortie 1/2 journée => snorkeling sur des patates de corail et arrêt sur un banc de sable (50$ pour nous 5 !  gratuit pour nos filles de 5 ans).
  • Matinée + pique nique (non fourni)sur une île voisine + snorkeling sur le trajet (50$ pour nous 5 ! gratuit pour nos filles).

Le soir, nous mangions dans le seul hôtel de l’île car il n’y avait pas de possibilité de repas à la pension. A savoir, l’alcool est prohibé sur l’île.

Pour ou contre ce choix d’hébergement ?

Notre avis sur cette expérience reste mitigé, nous n’avons quasiment pas eu d’échange avec la population hormis avec les hommes qui s’occupaient de la pension. C’est un regret. Les habitants semblaient partagés, certains étaient courtois, d’autres plutôt indifférents. Les femmes portent le voile et sont vêtus exclusivement de noir. Elles se baignent habillées. Les hommes et les femmes ne se mélangent pas du tout, cela crée, je trouve une ambiance un peu spéciale, on ressent le fait que cette forme de tourisme est récente et ne fait peut être pas l’unanimité, enfin c’est le sentiment que l’on a eu. Les choses vont sans doute évoluer avec un peu de temps.

En revanche,  la beauté des îles est incontestable surtout pour les amateurs de plongée que nous sommes. Les excursions que nous avons fait étaient idylliques. Nous étions peu nombreux (7 personnes) et avons profité pleinement de chaque plongée. Le conducteur du bateau a tout fait pour nous faire plaisir (multiples arrêts dans différents lieux de snorkeling, banc de sable, véritable sortie à la carte à un prix vraiment intéressant). C’ est un vrai avantage de pouvoir découvrir ces endroits magiques dans l’intimité.

Voilà notre expérience, j’espère que cela vous aidera à choisir votre façon de voyager aux Maldives.

Et vous ?  comment était votre expérience aux Maldives ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *